Quand le terroir se rebiffe et Monsanto

Publié le 11 Avril 2013

Bonjour à tous et à toutes,

 

Le samedi 23 Mars je vous parlais d'une très bonne émission diffusée sur France 5 "Quand le terroir se rebiffe" et de ses rediffusions, je viens de trouver d'autres horaires :

 

Le Lundi 15 Avril à 10h10 et le Jeudi 18 Avril à 23 heures.

Et, à partir du Mardi 23 Avril vous avez le très bon film documentaire "Le monde selon Monsanto" de Marie-Monique Robin repasse enfin ! Il dure 2 heures. Je vais me l'enregistrer même si je l'ai déjà vu, ça fait du bien de remettre les pendules de la mémoire à l'heure :o)

Vous pourrez le voir Mardi 23 Avril à 14h10 sur Arte.

Ainsi que le Mercredi 24 Avril à 9h30 sur la même chaine.

Vous avez de très bons articles sur Marie-Monique Robin sur le site d'Arte entre autres :

http://www.arte.tv/fr/un-monde-sans-monsanto/6988498,CmC=6988114.html

 

Voilà pour les premières diffusions, vous pourrez aussi les voir (normalement) en ligne sur le site d'Arte pendant 7 jours à compter de la première diffusion. Dès que j'ai d'autres horaires je vous les rajoute !

 

J'en ai déjà parlé mais, pour ceux qui ne le savent pas, Monsanto est "le triste sire" leader mondial des OGM.

Pire : le maïs et le soja transgéniques qu'il produit résistent à son autre produit phare : le roundup ...Tout comme les insectes et les plantes qu'ils sont supposés héradiquer puisqu'ils se renforcent : les « nuisibles » visés s'adaptent, et finissent par survivre.

Celui qui essaye d'avoir le monopole des herbicides avec le roundup, il l'a en fait pour 90 % ... Celui du PCB, celui des hormones de croissance bovines ... Celui qui avait produit "l'agent orange" à base de dioxine tristement célèbre pendant la guerre du Vietnam avec ses effets sur la population qui sont encore visibles aujourd'hui avec les cancers, les malformations congénitales ...

Le même, enfin ..."le même"... ou plutôt la multinationale Américaine, qui tente de racheter toutes les graines pour en avoir l'exclusivité mondiale, d'être la seule à avoir le droit de les vendre ...et d'en faire une variété nommée F1 qui a la particularité, quand vous souhaiter garder vos graines et les ressemer, de ne pas repousser ou de "dégénérer" ... Elles ont tout bonnement été génétiquement modifiées ! C'est pour ça que vous trouvez beaucoup de plants et de graines de variété F1...

L'enjeu est de taille car en brevetant à tout va les semences Monsanto en devient propriétaire, et pour les semer, il faut les acheter...

Le catalogue officiel des semences est une véritable porte à la dictature de l'alimentation, qui condamne déjà les semences « non classées », et qui peut nous diriger vers des cultures obligatoires, qu'on ne nous vendra qu'à certaines conditions...

Le film donne, entre autre, la parole à des scientifiques de différentes universités dans le monde qui racontent les pressions qu'ils ont subies suite à des études mettant en cause les OGM de Monsanto, et notamment de leurs effets sur la santé publique.

Les choses ont heureusement un peu bougées depuis la première diffusion de ce documentaire en 2008 mais c'est loin d'être suffisant ...

Il faut continuer à partager et échanger les graines de variétés locales avec vos voisins jardiniers, à fabriquer vous même vos produits naturels pour limiter les invasions de pucerons et autres bestioles dans votre potager etc pour faire de la résistance contre tout ces produits très dangereux ...

Pas besoin d'acheter ces pesticides : vous avez tout sous la main au jardin pour prendre soin de lui.

Le potager "bio" de nos grand parents produit autant, voir plus, que le potager """traditionnel""" avec pesticides, la nature est bien faite :o)

 

Et comme le rajoute poétiquement Philou dans les commentaires :
".... et pensons à une chose, la nature et les insectes sont nos meilleurs alliés pour garder l'équilibre de nos jardins. Les pucerons sont l'excellent casse-croûte pour les coccinelles et les demoiselles, les abeilles sont les "agences matrimoniales" de nos fleurs. J'en passe et des meilleures. Pensons à leur réserver un petit habitat"

Il a tout a fait raison bien sur, j'espère que vous n'aviez pas compris que je vous disais de faire fuir les insectes, mais bien de faire en sorte de les limiter sur vos plantes.

En plantant, par exemple, au pied de vos tomates, concombres, courgettes, aubergines, haricots etc des capucines, de la tanaisie, de la menthe, de la lavande, des oeillets d'Inde etc pour que les pucerons et autres  petites bestioles un peu plus "ennuyantes" y habitent et attirent les coccinelles, abeilles, bourdons et autres insectes tous très utiles pour polliniser votre jardin et les environs. Pour diversifier la faune et la flore locale. C'est très joli un potager fleuri :o)

Bon week end à tous

 

N'hésitez pas à me laisser un message juste là en dessous dans la rubrique orange minuscule :
"écrire un commentaire", elle figure à la fin de chaque article. Je me ferai un plaisir de vous répondre  :o)

 

papillon7.gif

Rédigé par FeeNat

Publié dans #Monsanto, #Marie-Monique Robin, #Chronique TV, #Ecolo Bio, #Liens

Repost 0
Commenter cet article

Philippe 12/04/2013 08:31

.... et pensons à une chose, la nature et les insectes sont nos meilleurs alliés pour garder l'équilibre de nos jardins. Les pucerons sont l'excellent casse-croûte pour les coccinelles et les
demoiselles, les abeilles sont les "agences matrimoniales" de nos fleurs. J'en passe et des meilleures. Pensons à leur réserver un petit habitat

FeeNat 12/04/2013 18:01



Coucou Phil, merci pour ce rajout, tu as bien raison de le préciser, mon article n'est pas encore assez fourni et comme souvent je l'ai fait tard le soir ... Gros bisous