Un Liebster Award :o)

Publié le 14 Octobre 2016

Bonjour à Toutes et Tous,

Et pas n’importe quel Liebster Award puisque c’est Marion, créatrice du blog «Eucalyptseater», qui me propose un questionnaire, avec en toile de fond le végétarisme et le veganisme.
Dans son blog, que vous connaissez très certainement par vos balades, Marion nous parle de son Amour des animaux avec ses belles interviews «raconte-moi une adoption», et partage avec nous sa façon d’avoir une vie plus éthique et plus respectueuse de ces Etres à qui il ne manque que la parole.
La lecture de son blog est très inspirante et aide à ouvrir les yeux sur la maltraitance animale, mais nous amène aussi des solutions et une réflexion pleine d’empathie. Vous l’aurez compris c’est une jeune femme avec qui j’aime beaucoup échanger !

J’ai répondu de la façon la plus spontanée et sincère à ses questions, parce qu’il n’y a aucune raison de broder ! Cela vous permettra de me connaitre un peu mieux si vous le souhaitez :o)
Cher(es) Ami(e)s Prenez le temps de vous asseoir avec un café (ou autre chose) car je suis bavarde quand le sujet m’inspire à ce point !

1 – Que penses-tu de l’engouement autour du végétarisme & du veganisme en ce moment ? Crois-tu que c’est une mode passagère ou le début populaire d’un nouveau mode de vie ?
Non vraiment je ne pense pas que ce soit une mode passagère ou alors ce serait bien dommage !
Ce mode d’alimentation existe depuis si longtemps, d’après les multiples livres que j’ai lus cet Eté dont je vous parlerai bientôt dans un article dédié.
Il suffit de faire des recherches pour voir que Pythagore prônait déjà le veganisme, Léonard de Vinci était végétarien comme Jean Jacques Rousseau et Voltaire, ainsi qu’Isaak Newton, Einstein, Darwin, Gandhi, Brad Pitt … Des pays comme l’Inde, pour ne citer que celui-là, sont majoritairement végétarien/liens ou vegan … Rien de neuf sous le soleil !

Le végéta/lisme/risme et le veganisme ne sont pas seulement des «régimes» alimentaires, ce ne sont pas des «régimes» d’ailleurs ! Mais une manière de manger différente qui nous permet d’être plus en forme, moins malade.
Changer de façon de manger permet une prise de conscience plus large, y compris de ce que nous acceptons de manger, ainsi que la connaissance de la façon dont nos plats sont fait de l’étable en passant par l’abattoir jusqu’à nos assiettes.
Ce que nous mangeons n’est pas simplement ce qu’il y a dans une barquette aseptisée au supermarché ! Notre façon de nous nourrir a aussi un impact environnemental par la manière dont elle est produite et j’y suis attentive depuis de longues années.

Il me semble plutôt que ce mode de vie, cette éthique, ainsi que le respect des animaux, soit enfin mis en lumière et que les médias tiennent compte maintenant de cette façon plus respectable d’Etre. Qu’ils remarquent (enfin) que ce pourcentage de la population n’est pas marginal.
Il me parait contradictoire de continuer à fermer les yeux (ou pire de refermer les yeux) sur la souffrance animale à une époque où nous sommes surinformés.
Chacun fait ce qu’il veut, ou ce qu’il peut bien sûr, mais comment est-il possible de nos jours de ne pas être informé et de ne pas se remettre en question si on aime ne serait-ce qu’un peu les animaux ? (Je vais me faire des copains et des copines …) Mais bien sur chacun est libre de faire comme il l’entend !

J’ose espérer que ce mode de vie et/ou de s’alimenter va devenir de plus en plus populaire même dans notre pays réputé pour sa gastronomie. Car les plats végétariens, végétaliens et vegan n’ont rien à envier à la cuisine «traditionnelle». Nous sommes en train de les tester chez nous et je vous assure que nous nous régalons, d’ailleurs j’avais déjà des recettes végétariennes sur mon site sans y avoir mis «d’étiquette» ou de précision. Et même dans votre cuisine il y a bien des plats que vous mangez régulièrement qui sont végétariens sans que vous en ayez conscience :o)
D’ailleurs, sans vouloir choquer ou «agresser» quiconque ou imposer mon point de vue, il me semble qu’une fois que l’on passe à l’alimentation végétarienne, et qu’on ouvre les yeux sur toutes les souffrances des animaux (et les recettes de cuisine possibles) on ne peut que tenter de passer à une alimentation et un comportement un peu plus Vegan, c’est-à-dire le plus possible sans produit provenant du règne animal (viande, poisson, crustacés, laine, cuir, miel, laitages, œufs, soie)
Même si certains me semblent un peu plus «compliqués» à mettre en place, surtout quand on est plutôt «écolo» comme moi, comme de trouver une alternative à la laine (par exemple) sans utiliser des produits fabriqués à partir de pétrole à la place.
Heureusement qu’il y a des blogs comme le tien Marion pour arriver à faire le lien entre certains comportements et la réalité industrielle !

2 – Quel est le documentaire qui t’a le plus marqué & pourquoi ?
Sans hésiter le documentaire que j’ai vu en Juin sur Arte : «L’orque tueuse» (Black Fish, vous pouvez le trouver en ligne) qui raconte sans fioriture le quotidien des animaux en captivité dans les parcs comme Marineland aux Etats unis. L’envers du décor n’est pas reluisant du tout, nous le savons maintenant grâce aux témoignages des anciens soigneurs du parc et des vidéos de certaines scènes !!
Et celui que tu as partagé sur ton blog pour l'association "C'est assez", l’histoire de
Freya morte au Marineland d'Antibes après 32 ans de captivité. La réalité a vraiment été un choc pour moi et j’ai regardé ces documentaires en larme...
Bien sûr je ne suis pas si naïve (un peu quand même apparemment !) mais je n’ai jamais été dans ce genre de parc, ni dans un cirque, et je n’ai été que très rarement dans un zoo qui ressemble (de loin) au milieu naturel des animaux qui y sont captifs.
La captivité des animaux m’a toujours dérangée et attristée. En toute logique donc, il me semble, je ne vais pas les voir dans ces endroits-là, pour ne pas cautionner par ma présence l’existence de ces parcs.
Je préfère les animaux sauvages dans leur milieu naturel, même dans des réserves naturelles où on les protège, car ils ont besoin d’être protégés contre les braconniers et autres fous de la gâchette ! Je n’ai été qu’une fois dans une grande réserve très privée d’animaux puisque j’ai eu le bonheur de voir celle où vivent et ont été sauvés de leur disparition les Oryx.

 3 – As-tu un « toc » ou une manie un peu bizarre ?
Hum voyons, la réponse va être nettement plus court :o) Le seul qui me vient comme ça : compter les cacahuètes, noix ou amandes … que je mange, et je ne les mange que par nombre pair, ça doit être un toc ! C’est pour ne pas en abuser principalement :o)

4 – Si tu devais choisir un seul combat parmi tous ceux présents dans la cause animale, lequel ce serait ?
Voilà la question que j'ai trouvé la plus difficile et j’y ai beaucoup réfléchi avant de répondre. Je vous raconte mon cheminement :o)
Comme beaucoup de personnes j’aime les animaux, on pense de suite à ceux de la vie de tous les jours comme les chats et les chiens qui sont nos adorables compagnons de vie.
Je souhaitais apporter mon aide dans un refuge mais ça ne se fera pas car il n’y en a pas près de chez moi (!) Et aujourd’hui cette aide, ce combat contre l’abandon et la maltraitance ne me suffit plus du tout, même si il n’est pas accessoire du tout bien évidemment et que j’admire ceux qui le font.

=> Ça ne me suffit plus, car après mes lectures de cet été je suis encore plus «énervée» contre l’industrie alimentaire et la façon dont nous traitons les animaux d’élevage, ce que nous leurs faisons subir (ce qu’ils leurs font subir) que contre le «c¤*# *rd» qui maltraite un animal de compagnie ou/et l’abandonne !

Ma prise de conscience date d'avant mes lectures en fait, (je vous raconte tout aujourd’hui, vous avez le week end devant vous ??) ça a commencé, je crois, quand j’ai visité une petite ferme caprine il y a 4 ans, celle où je prenais mon fromage de chèvre (je ne mangeais que pas ou peu de fromage au lait de vache pour cause d’intolérance) Et là j’ai vu des chèvres adorables, avec un regard si doux et si intelligent ! Et leurs petits tout aussi adorables un peu plus loin dans un grand enclos avec du foin, ils avaient l’air bien …
Et «bêtement» face à cette scène bucolique (nous venions de faire rentrer les chèvres à l’étable) je me suis "souvenue" que ce sont des mammifères et que leur lait est supposé être bu par leur petit. Et que si nous pouvons manger du fromage c’est parce qu’elles ont eu des petits !
Me voilà à demander à la gentille fermière ce qu’elle fait des chevreaux «après» et elle de me répondre «ils vont à l’abattoir après engraissement bien sûr !!»
Je croyais très naïvement qu’elle allait me dire «on les vend à d’autres fermes pour agrandir le cheptel» ou «je les garde bien sûr», ou autre chose …Il devait surement y avoir des mâles...
Et dire que je voulais avoir un élevage de chèvres, je n’ose imaginer la taille de mon troupeau au bout de 2 ans !
Vraiment j’ai été choquée d’enlever le lait de la bouche de ces petits, de les enlever à leur mère si vite, et de réapprendre (parce que nous le savons en fait depuis notre enfance à l'école) que si je mange du fromage de chèvre des chevreaux en sont privés et vont à l’abattoir.
Je le sais d’autant plus que j’ai été élevée à la campagne avec des animaux, gamine j’ai même donné le biberon à un mouton (depuis je n’ai plus jamais mangé les «bébés mammifères») Vu naitre des lapins ...Mais les bébés mammifères deviennent grands, et ce sont les mêmes que l’on a vu petit qui sont dans votre assiette ensuite …

=> Ce qui me révolte encore plus ce sont les soi-disant fermes de 1000 vaches, ou porc ou veaux !!
C’est «inhumain» de les traiter de la sorte, et ils osent dire qu’ils vivent bien dans ces conditions-là sans voir un brin d’herbe ni le soleil de leur vie ??! Attachées dans des «étables» à juste manger pour engraisser ou/et donner du lait ?!?
Une vache de ce genre d’élevage vit 5 ans au lieu de 25 ans «normalement» à cause du rythme infernal des inséminations artificielles, des mises bas et du quota de lait qu’elles doivent produire…

=>Un autre sujet me dérange profondément, moi qui me considère quand même comme étant «écolo», ce sont les gens qui pour faire du profit détruisent la forêt, détruisent le milieu naturel de tant d’animaux (pas que des singes) ils détruisent tout un écosystème pour faire des plantations comme l’huile de palme.
Ils chassent les populations locales et les animaux de leur territoire !
Les personnes qui cultivaient leur petit lopin de terre à cet endroit n’ont plus les moyens de subvenir à leurs besoins primaires comme de nourrir leur famille, perdent leurs terres, leur maison, leur emploi, leur vie. Et dans le cas de l’huile de palme ils n’ont même plus les moyens de se payer une de leur matière première habituelle tellement elle devient chère pour eux puisque fabriquée pour être vendue à l'étranger…
Les humains pourraient se rebeller certes, mais les animaux n’ont qu’à changer d’endroit pour vivre c’est aussi simple que ça.
Chassés de leur habitat naturel ils se retrouvent séparés de leur fratrie bien souvent, blessés, orphelins, en manque de nourriture puisque leur territoire n’était pas choisi au hasard … Et n’ont pas la parole pour se défendre !
On détruit la planète en détruisant ces forêts qui sont essentielles à notre survie à tous à l’autre bout de la terre …

Ces gens avides d’argent détruisent le futur de leurs propres enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants, c'est hallucinant pour moi.

Chimpanzé

=> J’en arrive enfin à la cause que je souhaiterai défendre si je le pouvais : le pompon de MA révolte et de ma colère s’est réveillée récemment quand j’ai vu des images de vivisection par «hasard», «juste» des photos mais ça a été largement suffisant.
Comment peut-on encore faire ce genre d’atrocité en 2016 ?? Comment les gens qui font ça peuvent-ils soutenir que c’est pour le bien des «humains» qu’ils ont ces gestes-là à notre époque ?? Je pensais vraiment que cela n’existait plus, que c’était strictement interdit par la loi !
Et, ne vous leurrez pas, ce ne sont pas ««que»» des souris, des lapins ou des rats de laboratoire. Je vous parle là de singes, de chats et de chiens.
Des chiens, 3000 par an environ, en majorité des  Beagles dans l’Yonne et en Alsace, mais aussi des golden retrievers, des briards … qui sont commandés aux éleveurs et «élevés en chenil» pour ce genre d’expérience parfois sans jamais avoir vu la lumière du jour…, et pas à l’autre bout du monde mais en France ! Les éleveurs savent-ils que leurs animaux vont être utilisés à des expériences de laboratoire ?? Est-ce que ce sont aussi des gens avides d’argent sans cœur ??
Quel produit est suffisamment important pour l’homme pour que nous le testions encore sur des animaux ?
Aucun à mes yeux, même pas les médicaments, ni la recherche pour les maladies orphelines ! 
Je suis certaine qu’il existe aujourd’hui des méthodes alternatives pour ne faire souffrir aucun animal quel qu’il soit.
Et (bien sûr) je ne dis pas de "simplement" les anesthésier pour qu’ils ne souffrent pas, je parle de procédés modernes comme la culture de cellules, de tissus et d'organes, du recours à des micro-organismes comme les bactéries, de la biologie moléculaire, des simulations sur ordinateur, des études statistiques sur les populations (en épidémiologie) et de la recherche clinique sur des patients humains volontaires ou que sais-je.
Comment l’«H»omme est-il devenu aussi inhumain ??
Comment pouvons-nous maltraiter des «animaux» qui ont un ADN identique au notre à hauteur de 98,7% comme les chimpanzés ou les Bonobos ?? Comment pouvons-nous maltraiter les animaux quels qu’ils soient même sans Adn correspondant au notre ??

Chimpanzé

Comment en 2016 pouvons-nous encore faire semblant (si si) d’ignorer que les animaux sont des Etres sensibles avec des émotions, qu’ils ressentent la douleur et qu’ils sont intelligents ??

=> Pour terminer de répondre à cette question, je me dis que si nous pouvions protéger ces animaux-là de la vivisection, si nous arrivons à prendre conscience de la cruauté humaine dans son rapport à l’animal, peut-être qu’alors nous pourrons aussi arrêter de maltraiter les autres animaux de ferme, d’élevage, des parcs, zoos et cirques, et de saccager les forêts et que cela aurait un effet boule de neige pour tous les Etres vivants ?! En tout cas il est primordial à mes yeux de prendre enfin la parole à leur place pour les défendre. Comment ça je suis naïve ??

5 – Fais-tu collection de quelque chose & si oui quelle est cette collection?
Avant je collectionnais les miniatures de chats en porcelaine ou en bois, c’était avant d’arriver dans cette région il y a 4 ans, elles ne sont pas ressorties de leur boite mis à part quelques-unes, comme celle qui me sert de serre-livre, la salière et la poivrière… 
Mais maintenant que je lis le blog de
Zenopia et que j’ai lu le livre de Marie Kondo je ne vais pas les ressortir mais plutôt leurs trouver un autre fan :o) Certains pourraient dire que je collectionne les livres mais la place étant quand même limitée dans les étagères je m’efforce de me séparer de certains pour faire de la place à d’autres qui collent plus à ma vie actuelle et mes idées :o)
J’ai faillis oublier !! On peut estimer que j’ai une collection de bonhommes de neige de toutes tailles, je dois en avoir une 20aine !
Ils me servent à faire la transition entre l’Automne et l’hiver dans le salon et dans l’entrée puisque nous ne décorons pas la maison pour Noël. J’aime bien changer la déco quand nous changeons de saison :o)

Bébé Pangolin

Bébé Pangolin
6 – Si tu devais être une plante ou un arbre, que choisirais-tu & pourquoi ?
Sans hésiter, rien de romantique, juste de l’utile avec moi dans ce domaine-là : le noyer. D’abord parce qu’il vit très longtemps et aussi parce qu’il nous donne les noix qui sont très nourrissantes. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi au bord des routes nous avons des platanes au lieu de noyers qui seraient bien utiles à la population en cas de souci.
Mais c’est surement parce que c’est un métier aussi de cultiver des noyers et de vendre les noix :o)

7 – Ton ou tes jeux-vidéos préférés ?
Je joue rarement et je n’ai qu’un jeu en ligne, le Pictionnary, un jeu de questions et on avance comme dans le jeu de l’oie si on répond bien.

8 - Quel est ton tout premier souvenir ?
Un gouter chez ma Grand-mère adorée, du pain frais maison, une grosse et grande tranche, du beurre maison, de la gelée de pommes/coings maison, du lait de la ferme. Que d’odeurs en souvenir :o) Ou le carré de chocolat Lindt rouge qu’elle me donnait comme un trésor à savourer, ce que je fais toujours quand j’en ai !

9 – Quel est ton produit soin/beauté Cruelty-Free ou Vegan chouchou ?
Alors là, chère Marion, je ne saurais pas trop quoi te répondre puisque je n’utilise que très peu de produits de soin ou de beauté ! J’utilise du bicarbonate de soude en guise de déodorant, de l’huile d’amande douce pour la peau de mon visage, du savon à l’huile d’olive … Le moins de produits industriels possible :o)

10 – Quel est l’endroit que tu rêves de visiter ?
Bonne question … Je fais tout pour ne plus prendre l’avion depuis 6 ans, mais je pense que si je pouvais prendre un tapis magique j’irais à Bali. J’ai adoré le livre « mange, prie, aime» et je regarde beaucoup de reportages, les images de Bali sont magnifiques. Je crois que j’apprécierai d’aller dans ce pays, voir même dans un ashram pour méditer, me ressourcer, me retrouver, me calmer ! Mais je n’ai pas beaucoup de patience :o)
Ou aller voir les Gibbons dans
la réserve de Kalaweit en Indonésie...
Sinon j’irais bien faire du bénévolat la réserve de Bonobo orphelins au Congo. Ils sont victimes du trafic de viande de brousse, des conflits entre humains et du commerce illégal d’animaux sauvages.

http://www.lepoint.fr/societe/rencontre-avec-claudine-andre-la-maman-des-bonobos-17-02-2012-1432300_23.php11

Je me rend compte que je parle beaucoup des singes, ce n'est pas du spécisme, j'irais dans n'importe quelle endroit ou se trouvent des animaux si je peux les aider à être heureux :o)

Bébé gibbon à Kalaweit et Véronique Jannot

Gibbon

11 – Pourquoi as-tu voulu créer un blog ?
Avant j’avais un site sur les contes de fées ce qui explique en partie mon pseudo, et quand nous avons déménagé vers la Gironde en 2005 j’en avais un peu marre de dépendre de mon support technique perso pour arriver au bout de mes articles sur les conte sans avoir de bug, et j’en avais fait le tour je crois.
C’est à cette époque-là grosso modo que les blogs sont apparus sur la toile, ça me semblait plus simple à gérer techniquement, je me suis dit que je pouvais en faire un pour raconter un peu notre vie et mes bricolages … à mes Ami(e)s qui sont loin.
J’aime beaucoup échanger des idées, aider les autres à ma petite échelle, raconter ce qui m’agace et me passionne. Ça me permet de «connaitre» des gens fabuleux (certains en "vrai"), de créer du lien et aussi de me sentir moins seule. Il me permet d'avoir un endroit pour me souvenir des évènements et que le temps passe vite !
Et je suis très heureuse aujourd’hui de faire partie d’une communauté qui a des idées similaires aux miennes, qui m’aide à avancer sur mon chemin, et m’ouvre les yeux dans différents domaines :o)

J'espère que vous avez apprécié d'en savoir un peu plus sur mes idées et mes envies. Avez vous apprécié de savoir comment j'en suis arrivée à ces conclusions ? Avez-vous songé à changer d'alimentation ? Avez-vous le même ressenti face à l'origine de nos aliments ?

Merci beaucoup Marion pour ces questions qui m'ont permis de faire le tri dans mes idées, de m’exprimer plus ouvertement sur des sujets qui me tiennent à cœur, il faudra que je le fasse plus souvent !

Bon week-end à Toutes et Tous :o)

Stickette et sa première mante religieuse

Stickette et sa première mante religieuse

Rédigé par FeeNat

Publié dans #Ecolo Bio, #Animaux, #Planète, #Elevage industriel

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Suny 26/10/2016 09:34

Coucou Nat !
C'est un sacré pavé, ça ! ^^ Mais je l'ai lu jusqu'au bout, promis :)
J'ai beaucoup aimé lire le cheminement de tes réflexions sur la condition animale ; je partage beaucoup de points de vue avec toi. Il y a tellement de choses révoltantes, c'est difficile de n'en choisir qu'une !
Ta petite manie avec les cacahuètes m'a faire rire aussi, je t'imagine en train de les compter en face de tes invités à l'apéro :D J'adore le côté Monk des gens ^^ (parce que ça me rassure et ça atténue ma solitude.....)
Bref, il y aurait tellement de choses à dire sur tout ce que tu as raconté ici, ça mériterait de s'organiser des week-ends pour en discuter !! (hé, c'est pas une si mauvaise idée en fait, si ? ^^)
Je te fais plein de gros bisous !

FeeNat 26/10/2016 09:50

Coucou Suny :o)
Merci beaucoup d'avoir lu mon pavé ça me touche vraiment, il était difficile au vue du sujet de faire moins ! J'ai profité des questions de Marion pour faire un vrai point sur ma vie et ce que je ressens. Et ça m'a permit aussi de me conforter dans le fait que mes changements alimentaires sont "légitimes" si besoin était, ainsi que mes réactions face aux industriels même si ils ne sont pas les seuls coupables ! Nous le sommes tout autant en achetant leurs produits ... Et ça m'a mise mal à l'aise.
Nan mais je fais ça super discret les cacahuètes rhoooo :o))
L'idée de week-ends passées à refaire le monde (et te rencontrer !) chose que j'adore, serait vraiment très bonne si nous n'habitions pas l'une au bout du monde par rapport à l'autre ;o( Ca me gave que les rares personnes que j'apprécie le plus (dont tu fais partie bien sur) soient si loin de moi ...
Merci beaucoup pour tes messages, tu es adorable !
Gros gros bisous

Marion Dubois-Langlet 25/10/2016 02:24

Coucou Nat,

Bon je réponds tardivement, mais je réponds quand même (faut dire qu'on en a parlé aussi par mail de ce Liebster ^^).
Pour la cause animale tu sais que l'on partage bien souvent les mêmes points de vue donc je ne vais pas revenir là-dessus.
Par contre je suis super contente que tu aies aimé la vidéo sur Freya que j'avais réalisé avec l'association C'est Assez, cet été (bonjour la rime), ça a été une expérience formidable de pouvoir raconter l'histoire de Freya de cette manière.
Blackfish a été une véritable claque pour moi aussi. Et dire que Tilikum croupit toujours dans ce bassin... Si seulement chacun pouvait connaître son histoire, je suis certaine qu'il n'y aurait presque plus personne dans les delphinariums du monde entier. En tout cas, si les documentaires sur la captivité des animaux marins t'intéresse, je te conseille vivement de regarder "A Fall From Freedom" si je ne te l'ai déjà pas recommandé (il se trouve en VOSTF sur Youtube).

Concernant la vivisection (que je trouve abjecte, même lorsqu'il s'agit de médecine), je te conseille d'aller voir le site de l'association Pro Anima, qui est un collectif de scientifiques contre la vivisection. Ils parlent justement des alternatives éthiques & révèlent au public pourquoi les tests sur animaux en médecine sont une catastrophe à la fois éthique & humaine. J'y ai appris beaucoup sur le sujet grâce à eux.

J'ai trouvé ta petite manie de compter les cacahuètes/noix trop mignonne soit dit en passant & puis en tant que grande amatrice de bouquin, je te comprends pour les livres & la place qu'ils prennent (qi je pouvais avoir une bibliothèque comme dans la Belle & la Bête lol).

C'est drôle à chaque fois que je demande quel est le premier souvenir d'une personne, presque systématiquement leur premier souvenir a un rapport avec une grand-mère & un repas ou goûter qu'elle préparait (mon premier souvenir ne fait pas exception à cette "règle" d'ailleurs).

Bref, je vois que j'ai fait un monstrueux pavé, alors je vais conclure en te disant que ça a été un véritable plaisir de te poser ces questions & surtout de lire tes réponses aussi intéressantes les unes que les autres.

Gros bisous,
Marion <3

FeeNat 25/10/2016 08:10

Merci Marion pour ce long commentaire que j'attendais avec impatience ;o) Impatience de te lire et non pas que tu écrives "enfin" !! Ca doit être une histoire de "racines" les Grand Mères ! J'espère de tout cœur que tu auras d'autres réponses que les miennes dans les personnes sélectionnées ! Tu as du le remarquer je n'ai pas sélectionné de blog pour faire suivre le questionnaire, je ne l'ai pas fait parce que la dernière fois j'ai fais un petit mail gentil à celles qui étaient sélectionnées pour les prévenir et les inviter à répondre et ... je n'ai pas eu de réponse même pas en mail BOUH les vilaines ;o)) Merci en tout cas de me les avoir posées elle m'ont bien permit de faire le tri dans mes idées et de me positionner de façon plus sûre dans mon quotidien. Je t'embrasse P'tite Marion, à bientôt <3

Clémentine 15/10/2016 17:14

Coucou Nat,
Ravie de te connaître un peu plus, j'ai pris beaucoup de plaisir à te lire même si les questions n'évoquent pas souvent le plaisir. Quand tu veux, je pars avec toi dans la réserve de bonobos <3 J'ai une véritable passion pour les bonobos et les singes en général. Beau week-end

FeeNat 15/10/2016 18:02

Bonjour Clémentine ! Je suis contente de te lire par ici, c'est gentil de laisser un message pour donner ton sentiment :o) Rhooo si seulement c'était possible de te prendre au mot et d'y aller pour les chouchouter !! Mais j'ai lu sur le site que Kalaweit ne prenait plus de stagiaires ou bénévoles ;o( Resterait la réserve au Congo, près de Kinshasa (ou j'ai été il y a 20 ans pour des raisons différentes) mais la situation est précaire là-bas et déconseillée pour les touristes je crois :o( J'ai été dans un autre pays pour m'occuper d'enfants d'une asso... C'était top, le souci c'est qu'il faut rentrer après et que tu n'as pas de certitude d'y retourner ... Ca crève le cœur ! Si tu as des idées elles sont les bienvenues !! Trop mimi ton prénom !! Bon week-end à toi. Bisous

Lys Blanc 14/10/2016 21:10

J'ai beaucoup apprécié cette lecture. Pour l'instant je me contente d'être flexitarienne.
Je ne pense pas que je serai vegetarienne. On verra bien.
Je fabrique la plupart de mes produits ( ménage, beauté), essaie plus ou moins le zéro dechet... Bref, j'essaie d'être plus respectueuse de notre planète et la vie en général. C'est pas encore génial...
Je ne sais pas trop quoi dire de plus.
Gros bisous

FeeNat 14/10/2016 23:03

Bonjour "Lys Blanc" Merci, je suis ravie que tu ais apprécié la lecture de ce pavé ! Si tu es flexitarienne tu es déjà végétarienne à temps partiel et c'est déjà une bonne chose pour ton organisme et l'environnement :o) Nous faisons tous des plats végétariens sans nous en rendre compte en fait. Tous les petits pas comptent même de ""juste"" faire son ménage avec des produits naturels ou de ne pas utiliser de produits chimiques, de ne pas mettre de désherbant dans ton jardin aussi ça compte, tu fais de ton mieux c'est le principal :o) Bon week-end. Gros bisous