Rangement avec Karen, suite

Publié le 17 Juin 2016

Bonjour à Toutes et Tous,

Me revoici enfin, j'étais un peu fatiguée ces derniers temps, la météo avec ses hauts et ses bas, le jardinage dès que possible, les attentats, les tracas de la vie ... je suppose.
Comme je vous le disais dans mes précédents articles je continue doucement à désencombrer la maison, j’attends avec impatience qu’il fasse chaud pour m’occuper des malles de la cave/garage.

Après le nettoyage de Printemps et le rangement des placards, le tri des revues, des kits de broderies, je me suis penchée sur les bibliothèques de la maison (il y en a 4…)
Comme je m’en doutais, il est difficile pour moi de me séparer de mes livres, et les collections de romans de politique fiction de MariChéri ce n’est même pas la peine d’aborder le sujet ;o)

Pourtant quelques petites phrases de Karen Kingston, dans «simplifiez votre intérieur» au sujet des livres que nous gardons dans nos maisons ont retenu mon attention.
Elle dit en substance : « les vieux livres ne nous permettent pas de faire entrer dans notre vie de nouvelles idées ou de nouvelles manières de penser».
Et : « Peut-être avez-vous tant de livres qu’ils ont depuis longtemps débordé de vos bibliothèques et se sont installés dans d’autres endroits… »

Comme vous vous en doutez certainement ça me plait bien de faire de la place pour de nouveaux livres, que ne ferais-je pas pour en avoir encore et encore à dévorer !

Karen suggère de commencer le tri par les livres de cuisine (ok fait) puis des livres de référence que vous n’avez pas ouvert depuis des années.
Peut-être que je me trompe, mais pour moi «les livres de référence» ce sont les livres qui parlent de mon sujet préféré. C’est rare quand même de ne pas les ouvrir ou de s’y référer (justement), mon domaine préféré c’est la naturopathie et tout ce qui va avec, et je les consulte régulièrement pour me rafraichir la mémoire ou rechercher une information précise. Ils ne se «démoderont pas», j’en ai de très anciens qui sont toujours réédités, et même si la science évolue ces principes hygiénistes demeurent. J'en ai deux grandes étagères pleines :o)
Mais je vais quand même aller faire petit tour dans cette étagère-là, sait-on jamais !
Par contre les livres de «développement personnel» au sens large je vais pouvoir continuer un gros rangement par le vide car certains sont très anciens (genre plus de 20 ans, comment ça c'est ton âge ??) et dans ce domaine-là les choses (et la vie surtout) évoluent heureusement !
De plus je pense que j’ai bien digéré certaines situations avec le temps, et je sais que le lâcher prise est très souvent la seule solution.
De garder un livre comme un doudou « stabiloté » ne changera rien ni à la situation ni au passé :o)

Comme le dit si bien Karen «ce sont des livres qui vous ont inspirée profondément il y a quelques années, mais dont le concept fait maintenant tellement partie de vous que vous n’avez même plus besoin de les lire».

Elle nous conseille un autre angle pour nous débarrasser de nos livres qui me plait bien : « Ayez pour objectif d’aboutir à une collection de livres qui vous représente telle que vous êtes aujourd’hui et qui représente le « vous » que vous souhaitez devenir ».
Le changement est en route ! Je retourne régulièrement m’asseoir devant une des bibliothèques pour me poser des questions sur mes livres et pour faire de la place aux nouveaux !

La paperasse, un autre domaine où j’ai terminé de faire le tri ! Ce que j’appelle les paperasses ce ne sont pas les factures ou courriers à classer qui le sont rapidement après réception, mais les jolis cahiers vides ou en train de se remplir, les carnets, les calepins, les feuilles vierges de différentes couleurs, les classeurs, les feuilles de récup qui se transforment en "calepins" de choses à faire, en calepins à idées ou pour les menus, ou ceux qui me servent à faire les brouillons d’articles pour le blog (je n’arrive décidemment pas à écrire directement sur l’ordinateur !) les fascicules et devoirs de cours que j’ai pris (couture, graphologie, naturopathie …) que je ne vais quand même pas jeter…
Le beau cahier rouge à couverture moelleuse où je note au stylo à encre les belles phrases inspirantes que je trouve au fil de mes lectures, l'odeur de ce cahier et de l'encre me ramènent illico à mon enfance et aux odeurs des tiroirs de ma grand-mère. Les odeurs sont souvent autant de souvenirs pour moi.
Et les cahiers pleins de notes de ce que j’ai surligné dans les livres que j’ai lu …

Et surtout toutes ces pages de magazines, les articles "importants", les recettes, le jardinage, les plantes et leurs bienfaits ... que je garde après avoir lu une revue, qui ont été triés, jetés en partie et classés dans des pochettes !

Il faut quand même que je vous dise que, quand je lis un livre, je surligne ou je mets des croix au crayon aux endroits qui me parlent plus précisément.
Puis une fois le livre terminé, un peu plus tard, je relis les notes et je recopie une grosse partie des phrases cochées … (Pas les romans bien sûr ! Elle est « fofolle » mais pas à ce point ;o) Je sais, c’est fastidieux et peut être «très scolaire», mais c’est la seule façon efficace que j’ai trouvé pour bien mémoriser ce que j’ai lu. En fait je lis les livres 2 fois … Et je n’en garde que les passages importants à mes yeux dans mes fameux cahiers qui ont tous un thème dédié sur la couverture.

Raison de plus pour donner ou vendre certains livres puisque j’ai toute la substance qui me semble intéressante dans mes notes !
Mes bonnes résolutions de changement se poursuivent et j'en suis ravie.

Ps : La semaine prochaine, comme tous les 3 mois,  je serais absente sans ordinateur avec moi et je ne me connecte pas sur internet avec mon téléphone. Mais j’aurais avec moi des livres, des blocs notes et des crayons pour penser à vous ;o)
Et je vous lirais sans faute dès mon retour !

Bon week end et belle semaine à Toutes et à Tous.

Des syrphes (je pense) qui se désaltèrent sur un coquelicot après la pluie

Rangement avec Karen, suite

Rédigé par FeeNat

Publié dans #Rangement nettoyage de Printemps Livres

Repost 0
Commenter cet article

Sophie 04/07/2016 17:02

Coucou Nat ! Je me retrouve dans ce billet ^^ j'ai eu le meme problème quand j'ai désencombré ma maison. Les livres et la paperasse c'etait le pire... Mais maintenant que c'est tout bien rangé je suis très contente ! Et j'y réfléchis deux fois avant d'en acheter un autre (je devrais appliquer ce principe au téléphone :p)

FeeNat 04/07/2016 17:16

Coucou Sophie ! Ravie de te lire par ici. Les livres c'est hyper dur pour moi chacun son envie à combler :o)) mais bon je les prend toujours d'occas. Si tu as des soucis avec "Etre" et "Avoir", "besoin" et "pas besoin" en fait peut être devrait tu te poser la question de savoir si tu as vraiment besoin de ce que tu vas acheter ;o) De vrais besoins nous en avons peu en fin de compte ! Un toit, manger, boire et avoir chaud :o) Le 3 ème T-shirt ou jeans de la même couleur n'est peut être pas un besoin :o) Je repasse écrire une bafouille sur ton blog ! Gros bisous

zenopia 19/06/2016 07:34

Kingston est vraiment inspirante et de bon conseil ;)
Bonne continuation dans le tri ! (perso, pour info, j'avais commencé par la cave... une délivrance... y compris physique... c'était fou comme sentiment/impression)
Bisous

FeeNat 19/06/2016 07:59

Tu es très inspirante aussi :o) J'ai hâte dans un sens pour le garage, je me souviens bien de tes impressions à ce sujet. Gros bisous

Églantine 18/06/2016 01:48

Tout comme vous je surligne au crayon les passages qui me plaisent , puis je les recopie dans mon bloc notes! Ça m'aide beaucoup!
Je dois faire aussi un tri dans ma biblotheque ....

FeeNat 18/06/2016 07:03

Bonjour Eglantine, je suis ravie de ne pas être la seule à avoir besoin de cette technique :o) Bon courage pour le tri ! A bientôt