Le creux de la vague ...

Publié le 6 Février 2016

Bonsoir à Toutes et Tous,

Ceux qui n'aiment pas les chats peuvent zapper cet article :o)

Il y a 8 jours, la dernière semaine de Janvier, je vous avais préparé un long message que je souhaitais vous poster le week-end du 31 (avec le tiret comme c'est un mot Anglais :o) pour clore le mois avec cet article sur : "le haut de la vague et le creux de la vague".

Mais j'ai changé d'avis cet après midi et je souhaite d'abord vous parler d'autre chose ou plutôt de "quelqu'un d'autre", je suis navrée mais ce message va être triste ...

C'était presque "prémonitoire" cet article sur le creux de la vague puisqu'il est arrivé ce vendredi là ! (le creux de la vague)

J'ai remarqué ce vendredi 29 janvier que notre chère Praline (dont je vous ais mis une photo plus bas) avait une respiration très courte, je me suis dis qu'elle avait encore cavalé après une souris ou un oiseau ...Lundi je l'ai amenée chez le vétérinaire à la première heure puisque sa respiration ne semblait pas s'améliorer ! Elle est restée là bas une semaine depuis ...
Je suis allée la voir tous les jours pour lui amener les douceurs qu'elle aimait et la câliner (même si cela parait ridicule à certains). Le vétérinaire ne pouvait rien faire, et après de multiples examens il a proposé un scanner dans une clinique spécialisée.

Malheureusement il n'y avait plus rien à faire là-bas non plus.
Elle avait 3 ans et demi et un cancer qu'il n'était pas possible d'opérer car il avait pris toute la place dans sa cage thoracique.

Notre chère Praline nous a quitté contre notre gré car, même si elle ne souffrait pas encore vraiment, elle aurait dû supporter une chimiothérapie régulièrement, ce qui lui aurait donné au mieux 6 à 9 mois avec un traitement lourd et non pas une espérance de 6 à 9 mois de "vraie vie" de chat ...

Par ces mots je voulais avoir une pensée (de plus) pour elle ce soir et la remercier de nous avoir donné tant de BonheurS. D'avoir été si vive et rigolote, pour nos cavalcades à travers la maison, merci pour les parties de balle auxquelles tu nous conviais, les souris que tu m'amenais en cadeau, les jeux de cache-cache derrière les brins d'herbe du jardin, pour ta compagnie gourmande quand j'allais cuisiner, pour les calins et même les réveils matinaux quand tu voulais aller te promener.
Merci pour ta présence qui a été comme un rayon de soleil dans notre vie.
Avec tout mon Amour.

Le creux de la vague ...

Rédigé par FeeNat

Publié dans #Chats Praline

Repost 0
Commenter cet article

Natalia 23/02/2016 09:06

Quelle tristesse :-( Je suis déjà passée par là plusieurs fois et je sais oh combien cela est dur. Courage <3

FeeNat 23/02/2016 09:11

Merci Natalia ! Ca me touche que tu prennes le temps de laisser un message. C'est difficile pour la "grande", Duchesse, qui tourne en rond, renifle partout, se pose, repart, miaule la nuit, est encore plus pot de colle qu'avant et c'est peu dire, je la réconforte du mieux que je peux ... Et pourtant elles n'étaient pas si copines que ça ! Belle journée à toi

Happy Ever After 09/02/2016 10:12

Tu as pris la bonne décision, mon 1er chat a eu un cancer et après 2 opérations j'ai décidé d’arrêter car le cancer était plus fort. Je suis désolée pour toi, je sais comme c'est dur... <3

FeeNat 09/02/2016 22:35

Merci d'avoir laissé un mot ça me touche :o)

Mimi 07/02/2016 15:27

Pauvre minette :( Courage dans cette épreuve.

FeeNat 07/02/2016 16:18

Merci Tite Fée ♥ De gros bisous à vous toutes

Lisbei 07/02/2016 13:56

Je suis vraiment désolée pour ta petite minette, nous en avons perdu une aussi il y a quelques mois, écrasée par une voiture à seulement six mois ...
Bisous affectueux.

FeeNat 07/02/2016 16:29

Lisbei !! Je n'avais pas encore vu que tu avais un blog ! C'est très joli ce que tu fais. gros bisous

FeeNat 07/02/2016 16:17

Merci chère Lisbei ♥ j'ai le cœur en miettes ...

Escarpins et Marmelade 07/02/2016 11:13

Je suis bien désolée pour toi bichette, je sais à quel point c'est dur de devoir dire adieu à un animal que l'on aime <3

FeeNat 07/02/2016 16:16

Merci ♥ Ca me touche que vous me laissiez des messages par ici.